La Société Weber est une entreprise familiale bien positionnée avec une forte orientation régionale et qui est fière de ses relations de longue date avec ses clients et fournisseurs. Weber témoigne d‘une longue expérience permettant une innovation constante faite par une équipe très motivée.

En 2017, un bâtiment de stockage fut construit avec son propre système de rayonnage ainsi qu‘une grue à portique. De même, le service des pièces agricoles continua à être systématisé.

Avec un succès grandissant, la technique de recyclage fut développée à partir de 2011 permettant non seulement son utilisation dans des modules mais aussi son installation ultérieure sur des machines existantes.

La construction d‘un nouveau bâtiment sur le site actuel fut achevée en 2003 afin de répondre à la demande continuelle de la technique des pulvérisateurs tangentiels.

Depuis le tournant du millénaire et jusqu‘à ce jour, les enjambeurs sont développés et produits avec un succès croissant.

La technique de recylage fut utilisée pour la première fois dans les années 90.

Après la reprise de l‘entreprise par son fils Berthold Weber en 1989, la production des appareils à entraînement mécanique fut complétée progressivement par ceux à entraînement hydraulique. Le succès de cette technique économique récompensa nos efforts et entraîna une forte demande de pulvérisateurs tangentiels déjà commandés en partie par des capteurs.

Dans les années 70, le premier aggrégat tangentiel fut produit pour la fruiticulture en collaboration avec un fabricant renommé d‘appareils phytosanitaires.

Dès le début, des produits brevetés comme les machines à semer et les moyeux de roue pour remorques furent développés et fabriqués en grandes quantités. En raison de la localisation de notre entreprise dans l‘une des zones de culture fruitière les plus grandes au nord des Alpes et grâce aux bonnes relations avec les fruiticulteurs, les premiers appareils de pulvérisation furent vendus.

Wilhelm Weber fondit le Mechanische Werkstätte Weber en 1946.

La Société Weber actuelle fit ses débuts dans une forge à Bodman.